Accueil

MORULA, zygote avec foie

À propos de

MORULA fonde sa quête esthétique sur l’impermanence du vivant.

Créée 2011, MORULA porte des projets de danse (recherche, création, diffusion et médiation) à géométrie variable, où les notions de pratique et d’improvisation jouent un rôle central.

MORULA propose une définition de la danse ouverte où mouvement, voix, langage, imaginaire et communication interagissent pour tisser des liens immédiats avec les spectateurs et les participants.

MORULA est une plateforme collaborative pour des projets transdisciplinaires à la fois locaux et internationaux avec des musiciens, plasticiens, vidéastes, producteurs agricoles…

MORULA se donne pour mission de faire fleurir la danse là où elle n’est pas la plus visible, dans des espaces qui ne lui sont pas nécessairement dédiés, et de l’amener vers des personnes qui n’ont pas accès facilement à la culture chorégraphique.

Depuis octobre 2019, MORULA a nidifié dans le Val d’Amour (Jura) afin de développer plus avant ses activités.

Depuis sa création, MORULA a soutenu : Les Moric(h)ettes & Co ; Average Bastards ; Jevtović & Larrèrović ; GGGGUTTS ; ainsi que divers projets Céline Larrère.

MORULA -latin petite mûre- est le nom donné à l’embryon à un stade très précoce de sa multiplication cellulaire, où chacune des cellules est encore totipotente, c’est à dire peut se différencier en n’importe quelle cellule spécialisée, et a donc le potentiel pour former un animal ou une plante entière.

À propos de

MORULA fonde sa quête esthétique sur l’impermanence du vivant.

Créée 2011, MORULA porte des projets de danse (recherche, création, diffusion et médiation) à géométrie variable, où les notions de pratique et d’improvisation jouent un rôle central.

MORULA propose une définition de la danse ouverte où mouvement, voix, langage, imaginaire et communication interagissent pour tisser des liens immédiats avec les spectateurs et les participants.

MORULA est une plateforme collaborative pour des projets transdisciplinaires à la fois locaux et internationaux avec des musiciens, plasticiens, vidéastes, producteurs agricoles…

MORULA se donne pour mission de faire fleurir la danse là où elle n’est pas la plus visible, dans des espaces qui ne lui sont pas nécessairement dédiés, et de l’amener vers des personnes qui n’ont pas accès facilement à la culture chorégraphique.

Depuis octobre 2019, MORULA a nidifié dans le Val d’Amour (Jura) afin de développer plus avant ses activités.

Depuis sa création, MORULA a soutenu : Les Moric(h)ettes & Co ; Average Bastards ; Jevtović & Larrèrović ; GGGGUTTS ; ainsi que divers projets Céline Larrère.

MORULA -latin petite mûre- est le nom donné à l’embryon à un stade très précoce de sa multiplication cellulaire, où chacune des cellules est encore totipotente, c’est à dire peut se différencier en n’importe quelle cellule spécialisée, et a donc le potentiel pour former un animal ou une plante entière.

MORULA, zygote avec foie